HLAB27 : quelques explications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HLAB27 : quelques explications

Message  Admin le Dim 19 Oct - 18:52

HLAB27


HLA-B27 est un gène HLA de type I, il est un gène du système immunitaire directement impliqué dans les spondylarthropathies, plus de 90% des malades diagnostiqués spondylarthrite ankylosante sont porteur du gène.

La présence du gène ne permet pas de réaliser le diagnostic, car 6% de la population française est porteuse du gène, mais heureusement, il n’y a pas 6% de malades SPA

facteur de risque
le gène HLAB27 représente 40% du risque de déclarer une spondylarthrite ankylosante, donc la maladie dépend à 60% d’autres facteurs: génétiques ou environnementaux.
5% des personnes porteuse du gène HLA-B27 déclencheront une spondylarthrite.
À ce jour, les scientifiques savent repérer 31 variants (allèles) du gène HLA-B27.
Parmis ces variants, tous ne sont pas “pathogènes”.
HLA-B*2705 et HLA-B*2702 sont les variants les plus souvent retrouvés chez les Caucasiens.
HLA-B*2704 et HLA-B*2707 sont les variants les plus souvent retrouvés chez les Asiatiques.
HLA-B*2706 et HLA-B*2709 ne sont pas associés à la maladie.
Rôle pathogène
source: EUROAS.ORG
Deux hypothèses scientifiques visant à expliquer le mécanisme de la SPA avec un rôle pathogène lié à HLA-B27:

le peptide arthritogène: le HLA-B27 présenterait des peptides intracellulaires provenant de bactéries, qui vont stimuler une réponse spéciale du système de défense de l’organisme (système immunitaire), réponse qui va engendrer la maladie. Selon ce concept dit du “peptide arthritogène”, (c’est à dire d’une petite protéine qui déclenche une arthrite ou inflammation de l’articulation).
Mimétisme moléculaire: certaines substances ou antigènes qui s’attachent à HLA-B27 ont une même structure que des parties du HLA-B27 lui-même ! Alors le système de défense de l’organisme va «attaquer» ces parties du B27 qui ressemblent aux antigènes et déclencher la maladie par une réaction qu’on appelle auto-immune (dirigée contre soi).
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

HLA , génétique ....................

Message  Admin le Ven 20 Aoû - 17:16

La génétique peut-elle jouer un rôle ?

Il faut savoir qu'il existe à la surface des globules blancs (ou leucocytes) des protéines de plusieurs types que l'on appelle Human Leucocyte Antigen ou H.L.A.. Elles caractérisent un individu, un peu comme les protéines retrouvées sur les globules rouges, pour les groupes sanguins. La protéine H.L.A. B27 est l'une des protéines de ce système H.L.A. .


On retrouve fréquemment le gène H.L.A. B27 au cours de la spondylarthrite.

On pense aujourd’hui, qu’il serait responsable de la persistance de certains germes, à l’état latent, dans l’organisme. Ceci entraînerait des réactions d’immunité de la part de l’organisme. Les cellules telles que les macrophages, qui ont pour rôle de « débarrasser » l’organisme des intrus, seraient donc anormalement stimulées et iraient déclencher une réaction inflammatoire au sein des enthèses, créant ainsi les lésions de la spondylarthrite ankylosante.

Toutefois la présence seule de l’H.L.A. B27ne suffit pas à déclencher la maladie, et il existe de nombreux cas de spondylarthropathies où les patients ne sont pas porteurs de ce gène. Ainsi de nombreuses études familiales et chez des jumeaux ont montré que la spondylarthrite est une maladie multigénétique, et que la molécule H.L.A. B27 n’expliquerait que le tiers de l’hérédité.

Source : http://www.rhumatologie.asso.fr



--------------------------------------------------------------------------------

L'antigène HLA B27



Pour le comprendre, le plus simple (mais également le plus vrai) est de le comparer au groupe sanguin. A la surface des globules rouges du sang, les personnes peuvent être différenciées en fonction de certaines protéines, comme par exemple les protéines A, B, O ou rhésus. Ainsi, on peut définir une personne comme étant du groupe sanguin A ,... ou AB-.

Il existe également des protéines à la surface des globules blancs du sang que l'on appelle HLA (pour Human Leukocyte Antigen). Il existe plusieurs protéines : A, B, DR,... Pour chacune d'entre elles, il en
existe plusieurs types : B1, B2,...

Ainsi, la protéine B27 est une protéine du système HLA.


Rôle physiologique de l'antigène HLA B27 :


8 % des personnes en France sont porteuses de l'antigène HLA B27. Le rôle de cet antigène (ou cette protéine) n'est pas clairement établi. Il pourrait être utile dans la lutte naturelle contre les infections.


Quel est le lien existant entre HLA B27 et spondylarthrite :


Il s'agit d'un lien purement statistique. En d'autres termes, l'antigène HLA B27 est retrouvé chez 8 % des gens sans spondylarthrite et chez 60 à 90 % des personnes souffrant de spondylarthropathie. Toutefois, on ne sait pas encore pourquoi ni comment l'antigène HLA B27 pourrait entraîner ou être associé à la spondylarthrite.


Si je suis porteur de l'antigène HLA B27, mes enfants le seront-ils aussi ?


Oui, il existe une possibilité sur quatre ou sur deux pour qu'ils soient porteurs de l'antigène HLA B27...


Et alors ?


Cela signifie simplement que ce sont vos enfants et non pas qu'ils vont souffrir de la maladie.


Si je souffre de spondylarthrite, mes enfants en souffriront-ils ?


Ceci est loin d'être évident. S'il existe un risque plus important pour eux de souffrir de spondylarthrite, cela est loin d'être la règle.


Pour le comprendre, prenons l'exemple existant entre boissons alcoolisées et accidents de la voie publique. On sait que 60 % des responsables d'accidents de la route ont bu, dans les heures qui précèdent l'accident, au moins un verre de vin. A l'inverse (et heureusement) le pourcentage de personnes buvant un verre de vin qui va avoir un accident est infime.

Au cours de la spondylarthrite, la notion d'une atteinte familiale est de l'ordre de 20 à 30 %. Toutefois, le risque de voir survenir une spondylarthrite dans la descendance d'un patient est de moins d'une chance (ou malchance) sur 10'000.


Qu'en est-il des voies de recherche sur la génétique de la spondylarthrite ?


Nous venons de voir que si l'antigène HLA B27 est souvent retrouvé chez les patients souffrant de spondylarthrite, il n'en reste pas moins vrai que la génétique est loin d'être élucidée. Plusieurs voies de recherche sont en cours :

- la protéine B27 pourrait interférer avec le système inflammatoire ou immunitaire.

- Surtout, d'autres gènes, différents de HLA B27 pourraient intervenir dans la survenue de la spondylarthrite.

Source : http://pagesperso-orange.fr/perig/Spondyl.htm#sommaire




avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

infos

Message  LoulouBM le Ven 20 Aoû - 17:54

merci pour les infos , toujours importantes
avatar
LoulouBM

Nombre de messages : 98
Localisation : aveyron
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

vos infos

Message  Mme Char le Lun 1 Nov - 12:53

Merci beaucoup pour vos informations et bon courage à vous
Cordialement
Mme Charvet

Mme Char
Invité


Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 5 Nov - 22:29

Merci à vous , les encouragements sont toujours appréciables .
Nous espérons être utiles dans nos actions ,
C Mantelet
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HLAB27 : quelques explications

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum