Inflammation et vitesse de sédimentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inflammation et vitesse de sédimentation

Message  Admin le Mar 29 Juil - 18:28

--------------------------------------------------------------------------------

La vitesse de sédimentation (VS)

Introduction
Examen de routine qui, en dépit des quelques imprécisions qu'il présente, garde néanmoins un intérêten particulier dans le diagnostic de très nombreuses affections ainsi que dans la surveillance des maladies inflammatoires.
Physiologie
La vitesse de sédimentation dépend de nombreux facteurs : elle est d'autant plus lente que les globules rouges sont en quantité importante. Inversement, la vitesse de sédimentation est courte (la sédimentation se fait rapidement) quand il existe un phénomène d'agglutination dû à des anticorps présents à la surface des hématies (globules rouges).
Technique
Il s'agit de la chute des globules rouges dans le plasma (partie liquidienne du sang) effectuée au laboratoire (in vitro), après que le sang a été rendu incoagulable. Cette vitesse est obtenue grâce à l'utilisation d'un tube de forme longue et étroite posée verticalement. La vitesse de sédimentation globulaire (VSG) est mesurée par la hauteur (exprimée en mm de la colonne de plasma) qui est située au-dessus des hématies qui ont sédimenté.
Autrement dit, la vitesse sédimentation est la vitesse à laquelle les globules rouges se déposent au fond d'un tube rempli de sang posé verticalement. Au bout de 2 heures, on obtient 2 parties dans le tube à essai : le plasma (partie liquidienne du sang) et les sédiments (constitués des éléments solides du sang : globules rouges, globules blancs, plaquettes, protéines, etc...). En cas d'augmentation du taux de protéines dans le sang (globulines, fibrinogène), la vitesse de sédimentation accélère énormément. Cette « hauteur » de globules rouges se mesure à la première et à la deuxième heure, et quelquefois au bout de 24 heures.

Ceci permet d’obtenir trois chiffres :

Chez l'homme
La vitesse sédimentation normale à la première heure est : 3 mm
La vitesse de sédimentation normale à la deuxième heure est : 8 mm
La vitesse de sédimentation normale au bout de 24 heures est : 50 mm

Chez la femme
La vitesse de sédimentation normale à la première heure est : 6 mm
La vitesse de sédimentation normale à la deuxième heure est : 16 mm
La vitesse sédimentation au bout de 24 heures : 70 mm
Physiopathologie
De nombreuses affections sont susceptibles de faire augmenter la vitesse de sédimentation globulaire. L'intérêt de cet examen est essentiellement pronostique. De plus en plus, cet examen de laboratoire a tendance à être remplacé par le dosage de la protéine C réactive, des alpha 2 globulines et de la fibrine.

Source : http://www.vulgaris-medical.com/
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9600
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

bizarre

Message  Invité le Sam 2 Aoû - 9:58

chez moi c' est trés bizarre ???

sous traitement anti- inflammatoire à fortes doses .................................... VS = 5 et 8 mm
aprés arrêt du traitement pendant 1 mois et 1/2 en pleine crise douloureuse la VS = 2 et 3 mm

et lors d' autres infections , pneumonie etc ...VS bouge pô et pas un seul médecin ne sait expliquer pourquoi

il me manque la RATE et un REIN !!! alors , c' est désolant de voir le monde médical ne pas savoir ce qui se passe No No No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Sam 2 Aoû - 10:10

C'est vrai que c'est étonnant !!
est-ce que ton traitement ne ferait pas effet plus longtemps ???? la rate et un rein en moins : peut-être que les molécules du traitement mettent plus de temps à être éliminées ???
en tout cas , je trouve plutôt "bien" que le corps médical reconnaisse "qu'il ne sait pas " !
tu as un autre contrôle de prévu le mois prochain Question Question Question Question pour voir ! si , oui , tu nous diras !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9600
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inflammation et vitesse de sédimentation

Message  Invité le Jeu 2 Oct - 12:20

ça fait 2 ans que je trimbale derrière
mois VS 1ère H = 40 et 2ème H = 75.
malgré tous les AINS ingurgités. Finalement
ça sert à rien de savoir ça.
Sans compter la CRP qui double la
mise elle aussi.
Etant donné les Normes que tu notes,
je me demande jusqu'où ça va aller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inflammation et vitesse de sédimentation

Message  DILOU2 le Lun 11 Mai - 16:47

Phil58 a écrit:chez moi c' est trés bizarre ???

sous traitement anti- inflammatoire à fortes doses .................................... VS = 5 et 8 mm
aprés arrêt du traitement pendant 1 mois et 1/2 en pleine crise douloureuse la VS = 2 et 3 mm

et lors d' autres infections , pneumonie etc ...VS bouge pô et pas un seul médecin ne sait expliquer pourquoi

il me manque la RATE et un REIN !!! alors , c' est désolant de voir le monde médical ne pas savoir ce qui se passe No No No
EH BIEN.. MON MARI QUI EST SOUS AINS DEPUIS 92.. A LA MEME VS QUE TOI... LA MIENNE EST ENTRE 20 ET 40 DE MOYENNE SANS TRAITEMENT MAIS PARDOIS HAUSSE DE LA PROTEINE C REACTIVE.
OUI COMME TU LE DIS.. C'EST DESOLANT..
avatar
DILOU2

Nombre de messages : 80
Age : 67
Localisation : MANCHE
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 24 Sep - 16:52

Pour Loulou qui demandait ce que représentait dans sa prise de sang ;
fibrinogène :
protéine plasmatique intervenant dans la coagulation sanguine .
L'élévation de son taux représente un état inflammatoire .
A voir dans le contexte .

petit ps : pour ne pas s'affoler devant ses analyses , en parler tout de suite , soit au laborantin ( ici , ils sont disponibles pour expliquer ) soit à son médecin !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9600
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

analyse

Message  LoulouBM le Ven 24 Sep - 18:51

merci , je regarderais ça quand je les aurais !
bonne soirée
avatar
LoulouBM

Nombre de messages : 98
Localisation : aveyron
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

analyses

Message  josy le Sam 25 Sep - 17:12

Bonjour ,
comme dit Corinne , il faut remettre les résultats dans leur contexte : moi quand sapho me titille , vs , pcr et fibrinogène explosent ! BOUM ! mais c'est le signe de l'inflammation , alors pas d'affolement , la suivante est mieux , puis ça recommence et ça va mieux ...
c'est une image de la maladie , ça fluctue , ça bouge , ça change !
mais ma vs est ( presque ) redevenue normale depuis que je ne mange plus comme avant ! cheers
bises , bises , bises
avatar
josy

Nombre de messages : 290
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 18 Oct - 17:26

« L'’inflammation : nouveau mal du siècle ? »
Version Fémina 29 septembre 2013
Selon le magazine, « de plus en plus d’études pointent le rôle déterminant du phénomène inflammatoire dans la survenue des maladies » dites de « civilisation » : « obésité, diabète, (...) maladies dégénératives du cerveau, dépression, arthrose, ostéoporose, (…) cancer ». L’inflammation « existe, de manière silencieuse, lorsque l’organisme est agressé de façon chronique par des agresseurs extérieurs : tabac, UV, polluants chimiques, pesticides, excès de sucre, de graisses ou d’alcool, ou encore virus à l’origine de maladies virales chroniques », explique le Dr Edouard Pélissier, auteur du livre sur l’inflammation La brioche tue plus que le cholestérol (Editions Odile Jacob). C’est pourquoi, un médecin « lorsqu’il cherche à confirmer une maladie inflammatoire, préconise une analyse de sang à la recherche d’un marqueur comme la protéine C réactive (CRP) », note le magazine.
Parmi les antidotes de l’inflammation, l’article cite des « fruits, des légumes et des épices », notamment « le curcuma, la cannelle et le gingembre », jugés les « plus bénéfiques », mais également « une activité physique régulière » (« trente minutes par jour »), et recommande de « réduire au maximum » « le tabac, l’excès de sucre, l’exposition trop intense au soleil », mais également « le stress ».

Octobre 2013 : ma VS et ma CRP en-dessous de 10... du jamais vu depuis presque 20 ans (avec 29 ans de SAPHO) !!
et bien :   !!!!!!!!!!!!
Ah bin, non... vive l'alimentation d'éviction, vive la méthode Seignalet !!!
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9600
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inflammation et vitesse de sédimentation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum