SAPHO et test du lactose

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAPHO et test du lactose

Message  Admin le Sam 31 Juil - 15:51

Pour ceux qui me connaissent , vous le savez ; depuis maintenant presque 4 ans , je fais un régime alimentaire d'éviction(s) par rapport à mon syndrome SAPHO .
J'ai enlevé de mon alimentation le lactose , le maïs , certains additifs , les nitrites ... et je mange du gluten en tenant compte de la chrononutrition ...
Voici un test que je réalise régulièrement , enfin , pas plus d'une fois par an !

Jeudi 29 juillet 2010 , j'ai donc pris une quantité très importante de lactose , en l'occurence , sous la forme d'une coupe de chantilly !

Les résultats de cette prise ne se sont pas fait attendre :
tout de suite après l'ingestion , une énorme lourdeur est venue peser sur mon estomac .
Au moment du coucher , une " agitation " inhabituelle m'a laissé les yeux grands ouverts pendant plus d'une heure !
Au matin , lever avec une légère nausée puis les démangeaisons ont commencé avec toujours cette sensation de lourdeur ! le sentiment de ne pas " être bien " en général et fatiguée ! Les douleurs aux articulations étaient bien présentes même si elles n'ont pas occasionné de blocage . Cette sensation de mal-être digestif a duré jusqu'à 11 h du matin et un passage aux toilettes avec diarrhée aigüe !
Pour terminer ce test , je note que la gêne à la déglutition a duré deux jours , les démangeaisons : environ 24 h .
Quant à la pustulose palmo-plantaire , elle est apparue vendredi dans l'après-midi avec 4 à 5 petites pustules sur chaque main ...

Voilà , ce test m'a renvoyé en pleine figure les constats que j'avais déjà effectué plusieurs fois depuis des années ! Pour moi : douleurs , lourdeur , démangeaisons , difficultés à l'endormissement , difficultés à la déglutition , nausée et diarrhée sont directement corrélées à la prise de lactose !!! sans compter la pustulose qui arrive un peu après comme pour " nettoyer " ce qui reste dans le corps après le passage dans les intestins !
Si tant est qu'il y ait encore un doute , je continuerai de faire ce genre de test ; tests présents dans l'étude " SAPHO " que j'ai mené durant une année en continu avec le lactose et avec d'autres aliments pour lesquels j'avais une suspicion !





avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

S0YA

Message  Invité le Lun 2 Aoû - 7:43

SPONDYLARTHROPATIE
JE N AI PAS TOUS SUPPRIMÉE COMME COCO MAIS DEPUIS 4 ANS JE NE MANGE PLUS AUCUN YAOURT ET JE VOUS GARANTIE 20% DE RAIDEURS ET DOULEURS EN MOINS
PRODUITS LAITIERS = DANGER


DE PLUS IL EST VRAI QUE QUAND JE MANGE UN PLAT A BASE DE LAIT JE NE DORT PAS
ET MES MUSCLES CE CONTRARCS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

alimentation

Message  LoulouBM le Lun 9 Aoû - 19:25

bonjour à vous , ou plutot bonsoir ,
je voudrais dire que je suis en contact avec une dame d'une commune un peut plus loin ( 18 kms de chez moi ) , elle a arrété le lait et dit qu'elle va mieux de sa spondilarthrite ankilosante , je dois la revoir début semaine prochaine , elle m'en dira plus . Je me pose des questions quand même Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes je me demande comment ça peut marcher ?
mais je suis prête à faire plein d'efforts pour avoir des douleurs en moins , ça c'est sur Exclamation
avatar
LoulouBM

Nombre de messages : 98
Localisation : aveyron
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Mar 10 Aoû - 7:58

Coucou Odile ,
je suis toujours contente que quelqu'un me dise qu'il va se pencher sur son alimentation pour aller mieux ! lol!
Pour moi , ça a été flagrant ! et bien d'autres ici aussi !
Maintenant , pour l'explication , j'ai la mienne qui peut paraitre simpliste mais qui - j'en suis sure ! - occupera bientôt la une ! en fait , le monde médical s'accorde à reconnaître qu'il existe des molécules anti-inflammatoires dans certains aliments ( curcuma , tomates , grenades , thym ...) alors pourquoi n'existerait-il pas des molécules inflammatoires dans d'autres aliments et suivant ( bien sur ) la sensibilité de chacun ? Maintenant , il serait trop long d'expliquer ici le rôle de la barrière intestinale sur notre organisme ...
Je peux t'envoyer quelques renseignements par courrier si tu veux ?
Et n'hésites pas à donner les coordonnées du forum et du site AISMS à ton amie !
à bientôt Loulou !
et bravo à ceux qui veulent faire quelquechose pour eux !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

lactose

Message  LoulouBM le Sam 21 Aoû - 16:51

bonjour ,
mardi , je vois mon amie F , je reviendrais en parler avec vous !
bonne fin d'après midi à vous
Odile
avatar
LoulouBM

Nombre de messages : 98
Localisation : aveyron
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Sam 28 Aoû - 11:57

Alors , Odile , des nouvelles de ta rencontre avec ton amie ?
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 17 Sep - 15:18

Tiens donc ! un débat plus qu'interessant !!!!

« Le lait est-il bon pour notre santé ? »
Top Santé, octobre 2010
« Depuis quelques années, la polémique fait rage autour de l'intérêt des produits laitiers pour la santé. Pour les uns, ils seraient «nos amis pour la vie», nous rendraient forts, minces, voire intelligents, et nous protégeraient des maladies. L'aliment parfait ou presque ! Pour les autres, à partir de deux portions par jour, le lait deviendrait quasiment un «poison» : il n'aurait jamais fait la preuve de ses bienfaits, au contraire. Il provoquerait ainsi des troubles ORL (surtout chez les enfants atteints d'otites chroniques), des problèmes cardiaques, des migraines et des dysfonctionnements immunitaires graves, sans oublier le diabète. Enfin, il favoriserait certains cancers (sein et prostate, notamment)… et même l’ostéoporose », indique Top Santé.
Le magazine interroge deux spécialistes de la question. Le Dr Jean Marie Bourre, directeur scientifique du pôle AlimE, ancien directeur des unités de recherche Inserm de neuro-toxicologie, puis de neuro-pharmaco-nutrition, qui est « pour » le lait, et le Dr Nicolas Le Berre, médecin homéopathe et auteur en 1991 du premier ouvrage polémique, « Le lait, une sacrée vacherie », qui est donc « contre ».
Le Dr Bourre déclare que supprimer les produits laitiers, « c'est se priver de notre principale source d'iode (nous ne mangeons pas assez de poissons, pourvoyeurs majeurs de cet oligo-élément),de zinc, de sélénium, de vitamine B2, de protéines, et bien sûr de calcium. Les produits laitiers (lait, yaourts, fromages) fournissent 60% de notre calcium, et avec un faible apport calorique. »
Mais le Dr Nicolas Le Berre ne voit pas les choses du même œil et revient sur les problèmes d’intolérance : « Il y a en fait deux types d'intolérance, celle au lactose et celle aux protéines de lait (ne pas confondre avec l'allergie aux protéines, qui touche seulement les enfants). La première induit une mauvaise digestion du lactose, qui perturbe la flore intestinale ».
« La seconde intolérance provoque une non-digestion des protéines, qui agressent alors la barrière intestinale. Rendue «poreuse», celle-ci laisse passer des fragments moléculaires de façon anormale, générant inflammations locales et entéropathies (maladies immunologiques se traduisant par des douleurs articulaires, migraines, éruptions cutanées). De nombreuses personnes sont intolérantes au lait sans le savoir et entretiennent leurs maux (rhumatismes, rhumes à répétition...). Il suffit de supprimer le lait (et le sucre) pendant trois mois pour les voir s'envoler dans 70% des cas », explique-t-il.
Quoiqu’il en soit, une chose est certaine, on consomme moins de lait qu’avant, preuve à l’appui : « 73 litres, c’est la consommation moyenne de lait par Français en 2009, alors qu’elle était de 327 litres en 1969 », indique le mensuel, selon la source Persée-Revues scientifiques.





avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

lait

Message  josy le Ven 17 Sep - 17:05

éh oui mm'sieurs dames !
quand je pense qu'y en a qui ne veulent pas essayer ou qui essayent 15 jours ............................................ça me fait bondir , les mêmes qui vous font des leçons ou vous traitent de gourou ........................ Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
josy

Nombre de messages : 290
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 17 Sep - 19:55

eh bin là Jo , tu vas nous faire gagner des amis ...............!!!!!!!!!!!! de mon côté , j'ai choisi ! et je vais mieux à 80% ! je ne change rien !
PLUS DE LAIT ! plus de lait ! PLUS DE LAIT ! .......................
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Magda le Mer 22 Sep - 14:29

Voui, je confirme la mauvaise qualité du sommeil qui revient avec la reprise d'un peu de fromage; ainsi que l'eczéma dans les oreilles, qui se remet à suinter alors qu'il reste sec d'habitude.

Il faut se rappeler que les vaches n'ont pas été créées pour submerger les êtres humains de laitages, mais seulement pour nourrir leurs petits. Petits qui ne tardent pas à manger de l'herbe. Aucun animal adulte ne boit naturellement de lait.
D'ailleurs, en donner à nos chats et chiens est une grave erreur.

Il existe maintenant des laitages sans lactose...je ne sais pas ce que ça vaut.
avatar
Magda

Nombre de messages : 941
Localisation : Montreuil mais pas LE Montreuil
Date d'inscription : 01/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 24 Sep - 7:05

Hello Magda !
les trucs " sans lactose " .................. je ne veux même pas essayer ! de toute façon , j'ai adopté le beurre végétal bio et le lait de soja pour tout maintenant !
merci à toi Magda , je sais que je peux compter sur toi et vice versa bien sur !
amitié , à bientôt
Corinne
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Magda le Ven 24 Sep - 8:16

Beurre végé bio, tu prends quoi ? St Hubert bio c'est bon ?
avatar
Magda

Nombre de messages : 941
Localisation : Montreuil mais pas LE Montreuil
Date d'inscription : 01/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 24 Sep - 8:27

Oui , tu as vu juste , c'est bien celui là !
il est super bon , c'est bluffant !
par contre , comme je mange cru le plus souvent possible , je ne m'en sers pas en cuisson , je remplace par de l'huile d'olive .
bizzzzzzzz
à plus
coco
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Nadine le Ven 24 Sep - 9:45

Magda a écrit:Beurre végé bio, tu prends quoi ? St Hubert bio c'est bon ?

Bah sans savoir que c'était du beurre végétal, je prenais ça aussi lol!
Si on ne lit pas l'étiquette, on ne voit pas la différence...
Il est aussi bon que du "vrai" beurre, avec un goût très doux...

avatar
Nadine

Nombre de messages : 1172
Age : 59
Localisation : Aude
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Mar 12 Oct - 20:58

TEST DU 10 OCTOBRE 2010
prise alimentaire de beurre lait de vache ( moitié de croissant à 10h + sandwich jambon de montagne / beurre à 13h )

- dès la fin d'après-midi ( environ 17h) : blocage des articulations , douleurs osseuses
- dès le soir : démangeaisons
- le lendemain 11 octobre : 6 à 7 petites pustules / main

avis confirmé !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 18 Mar - 8:05

** MARS 2011 **

51 mois de " régime " d'éviction du lactose et protéines de lait de vache : que du bonheur pour moi , ça marche et ça dure ( effet placebo aussi long ? j'en doute ! ) ; 3 poussées seulement depuis 2007 et beaucoup moins longues et moins fortes qu'avant !

ESSAYEZ ! ça vaut le coup !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Mer 30 Mai - 16:35

« Le lait, je ne le digère pas, que faire ? »
Prima, juin 2012
Le magazine féminin s’intéresse à l’intolérance au lait ou plutôt au « lactose, le «sucre» du lait ». Il rappelle que « tous les produits laitiers en contiennent (sauf le soja) » et que c’est la lactase, « une enzyme naturellement présente dans l’intestin grêle à la naissance », qui le digère. Cependant, « la production [de lactase] est pratiquement inexistante à l’âge adulte » donc « il peut être difficile de digérer le lait pur ».
« Cette intolérance se manifeste par des ballonnements, des gaz, des crampes abdominales, des diarrhées ou des vomissements », poursuit Prima. La solution ? « Eviter les produits contenant du lactose » et « trouver ailleurs les 1200 mg de calcium nécessaires au quotidien », notamment dans « certaines eaux minérales (Hépar, Talians…), les légumes à feuilles verts (épinards), les huîtres, le tofu, les oranges, les crevettes grises, les légumineuses, le lait de soja avec calcium ajouté », précise le féminin. Cependant, « il faut en consommer en grandes quantités pour obtenir la concentration nécessaire », c’est pourquoi le magazine conseille de se faire « aider par une diététicienne, notamment pour éviter les carences en vitamines D ».
Autre piste évoquée : « Des travaux suggèrent qu’une réintroduction progressive du lait diminuerait de 50% la fréquence des symptômes ». Ainsi, « le Dr Nicolas Mathieu, gastro-entérologue au CHU de Grenoble, suggère de supprimer le lactose pendant 4 semaines, puis, après disparition des symptômes, de le réintroduire dans l’alimentation », ajoute Prima. Le spécialiste « insiste [cependant] sur le danger des régimes sans lactose prolongés » : « le manque de calcium et vitamine D expose à la déminéralisation des os, à l’ostéoporose », alerte-t-il.
Le magazine recommande également de « consommer les laitages avec les repas pour retarder le passage dans l’estomac », et de prendre « des comprimés [qui] aident à mieux supporter le lactose en cas d’intolérances sévères ».

SUITE à cet article .................
réponse !

http://sapho-spa-s-game.forumgratuit.org/t86-nettoyer-son-corps-de-l-interieur#1039
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 15 Juin - 19:00

Retrouvez les tests du lactose et protéines de lait ainsi que l'étude SAPHO dans notre prochaine revue à paraître en fin d'année ( voire début 2013 )
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

à la télé ...............

Message  Admin le Ven 15 Juin - 19:08

Hier soir , jeudi 14 juin , sur ARTE ( à revoir sur TV replay ) une émission passionnante sur diverses pathologies améliorées grâce à l'éviction du lait et du gluten ... où l'on parle du système immunitaire , du fonctionnement , de l'inflammation , pas que sur l'autisme ( thème du reportage ) mais aussi sur l'hyperactivité , les maladies auto-immunes ...
Le " club " des " évictions " confirme ses hypothèses !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Mar 4 Déc - 17:35

« Le lait est-il vraiment bon pour la santé ? »
Télé 7 Jours, 17 novembre 2012
L’hebdomadaire constate que le « lait est aujourd’hui accusé de nombreux maux, et sa consommation ne cesse de diminuer ». Selon un sondage Ifop de mars 2010, « en France, 16% de la population craint les effets du lait sur la santé. Pourtant, les autorités sanitaires recommandent la consommation de 3 à 5 laitages par jour pour la croissance osseuse… ». Bon ou mauvais, le lait ? Pour le Dr Charlotte Tourmente, auteure de l’article, la vérité se situe « certainement dans un juste milieu ».
Télé 7 Jours cite Thierry Souccar, auteur de « Lait, mensonges et propagande », qui estime que « le problème vient du fait que le lait a longtemps été présenté comme un aliment miracle, guérissant beaucoup de maladies comme l’ostéoropose. Or, une denrée alimentaire n’est pas un médicament », souligne-t-il. Il ajoute qu’au-delà d’une consommation modérée de lait, « on verrait apparaître une augmentation du risque de développer certaines pathologies (cancer de la prostate et de l’ovaire, maladie de Parkinson) chez certains adultes ».
Le Dr Tourmente remarque que « l'excès de produits laitiers, donc, serait un facteur de risques parmi d'autres. Ainsi, selon l'Institut du cancer, les études doivent approfondir le rôle du lait et du calcium, à la fois facteurs de risques et facteurs protecteurs selon les cancers. Les maladies auto-immunes pourraient aussi être concernées (diabète, sclérose en plaques...). Selon le Dr Jean-Pierre Poinsignon, rhumatologue, «l'homme est la seule espèce de mammifère qui prend le lait d'une autre espèce et le boit à l'âge adulte. Il a tout faux». Pour lui, le lait jouerait un rôle dans des maladies comme la polyarthrite rhumatoïde. Cependant, cette conviction n'est validée par aucune étude scientifique ».

Suivez les tests au lactose et leurs conséquences dans le livre de Corinne MANTELET.
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Jeu 14 Mar - 11:55

« Alerte sur les «laits de soja» pour les bébés »
Le Figaro
Le Figaro observe que « les «laits végétaux», faits à base de soja, de riz ou d’amande, se sont imposés ces dernières années dans les rayons des supermarchés. On les boit pour leur goût, leurs propriétés ou pour remplacer le lait de vache ». Le journal indique cependant que « l’Agence nationale de sécurité sanitaire alerte les parents sur les risques liés à leur consommation chez les bébés âgés de moins d’un an ».

L’agence remarque ainsi que « ces boissons ne permettent pas de couvrir les besoins nutritionnels très spécifiques des nourrissons. Leur utilisation peut donc entraîner des insuffisances d’apport, des carences, voire des accidents sévères ».

Le Figaro explique que l’Anses « s’est autosaisie de la question en octobre 2011 après avoir été informée […] d’une dénutrition très grave chez un enfant de 12 mois nourri exclusivement au lait d’amande. Deux études menées entre 2008 et 2011 ont par ailleurs recensé 13 cas de complications imputables à la consommation de jus de riz, de châtaigne, d’amande et de soja. Des arrêts de croissance, une anémie sévère, des carences en calcium, en vitamine D et en sodium ont notamment été observées lors de l’hospitalisation de ces jeunes enfants ». Le Pr Irène Margaritis, responsable de l’évaluation sur la nutrition à l’Anses, précise qu’« il ne s’agit là que des cas les plus graves, et de ceux qui sont portés à notre connaissance ».

Le quotidien souligne que « même lorsque la consommation de ces jus est modérée, elle intervient toujours en remplacement du lait maternel ou des laits maternisés et prive, de ce fait, l’enfant d’apports indispensables à sa croissance ». Le Figaro relève ainsi que « l’Anses a examiné 211 jus végétaux et laits non bovins (de chèvre, de brebis, de jument ou d’ânesse) vendus dans le commerce. Dans 73% des cas, l’apport énergétique s’est révélé inférieur au seuil fixé par la réglementation sur l’alimentation infantile. 83% des boissons contiennent trop ou trop peu de protéines, 77% pas assez de lipides et 69% présentent des quantités de sodium inadaptées. Pourtant, certains de ces produits comportent des mentions d’étiquetage suggérant une possibilité d’utilisation chez l’enfant ».

Le quotidien ajoute qu’« un nombre croissant de parents aurait recours à ces boissons, selon les pédiatres et les diététiciens interrogés dans le cadre de cette expertise. Une allergie ou une intolérance de l’enfant sont couramment invoquées pour justifier l’exclusion du lait de vache, qui est parfois encouragée par certains professionnels de santé ».

L’Anses rappelle que « le lait maternel est l’aliment le mieux adapté au nourrisson. En l’absence d’allaitement ou en complément de celui-ci, seules les préparations spécialement formulées pour les bébés peuvent couvrir leurs besoins ».
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faut être " con " pour ne pas savoir que ces laits de végétaux sont pauvres et non adaptés aux bébés ! c'est même le leitmotiv de certaines femmes pour l'acheter car elles craignent de grossir avec le lait de vache !
Maintenant, j'ai du mal à croire que les personnes s'intéressant à ces laits et qui ne sont pas idiotes normalement... puissent en donner à leur bébé...
Encore un truc pour décourager les régimes d'évictions ?
Bénéfice du doute : c'est bien de le dire (si c'est vraiment dans le but de protéger les bébés !)
Corinne MANTELET

Retrouvez d'ailleurs les derniers tests " lactose " de Corinne dans son livre n°2 (sortie mai 2013, 100 pages, 9 euros hors frais de port, le complément indispensable de votre santé avec un SAPHO) et un usage bien spécifique de ce lait de vache !

avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Nadine le Ven 22 Mar - 20:48

Ça me fait penser qu'à Super U, j'ai vu des margarines sans lactose...

avatar
Nadine

Nombre de messages : 1172
Age : 59
Localisation : Aude
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Ven 22 Mar - 20:56

ok
alors j'irai voir s'il n'y a pas autre chose de mauvais là-dedans ! je te dirai !
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Nadine le Ven 22 Mar - 21:08

Ça marche ! La lecture des étiquettes, ça nous connaît lol!
Je les ai vues en tête de gondole, face au rayon boulangerie...
avatar
Nadine

Nombre de messages : 1172
Age : 59
Localisation : Aude
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

((

Message  Admin le Lun 26 Aoû - 19:25

26 AOÛT 2013

Il y a trois jours... j'ai mangé un chocolat liégeois...
bien sur avec toute la cohorte de " mauvaises choses " : lait, crème, crème chantilly... certainement conservateurs et colorants chimiques... mais j'ai voulu essayer !
J'ai attendu ... trois jours sans rien, pas de pustules, pas de douleurs ni démangeaisons, ni peau bleutée ni raideurs, pas de brûlures gastriques ni de nausées, pas de diarrhées...
RIEN ... RIEN ... RIEN DE RIEN !!!

Ai-je assez nettoyé mon " intérieur corporel " ?
Depuis plus de 6 ans maintenant... pas un yaourt, pas de lait brut... juste un essai une fois par an (pour voir ou pour provoquer une diarrhée) avec du beurre ou autre composé lacté qui m'apportait toujours mais alors TOUJOURS quelques désagréments cités ci-dessus !
Cette fois-ci : rien ! j'ose penser que mon travail a porté ses fruits et que je me retrouve avec une flore intestinale " propre et saine " !!!

Vais-je recommencer à manger du lactose ou des protéines de lait ?
SUREMENT PAS ! cela ne fait pas envie car, là, je sais que SAPHO reviendra... et je ne veux pas tenter le " diable " !!!

Mais, je sais maintenant que l'on peut NETTOYER ce qui avait été bien sali !

Vive la méthode Seignalet stricte pour nettoyer, laver, arranger, restaurer...  

avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 9602
Age : 54
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 20/06/2008

http://vivre-avec.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPHO et test du lactose

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum